La Scandinavie en camion

Cet été, pour ne pas changer, nous avons pris la direction du nord !

Pour la première fois depuis plusieurs années, Etienne (donnons lui finalement un prénom à ce garçon) et moi avions plus d’une semaine de vacances en même temps. Nous avons donc décidé de nous faire plaisir et de nous offrir le plus grand road trip que nous n’ayons jamais fait. Après avoir longuement hésité avec l’Italie ou encore l’Autriche notre choix s’est finalement arrêté sur la Suède.

Il y a plusieurs années, j’avais déjà eu la chance de découvrir Stockholm en Couchsurfing, mais cette fois, je voulais arpenter la Suède, la vraie, ses côtes, ses lacs et ses forêts…

Il était donc temps de nous mettre face à une carte et de dessiner notre parcours. Nous voulions prendre le chemin le plus long pour profiter au maximum. La décision de passer par le Danemark a donc été assez rapide. Mais ensuite… une fois en Suède, où aller ? En feuilletant mon vieil ami le Routard, je trouve quelques pages sur le Bohuslan, une région de bord de mer qui me semble prometteuse. Une recherche Google plus tard, notre choix était fait, notre destination principale était toute trouvée.

Capture d_écran 2018-11-08 à 14.51.19

Durée : 11 jours
Pays traversés : 3
Kilomètres : 5000
Ferries : 2

Jour 1 Annecy – Offenburg

Ayant un planning assez serré nous décidons de partir le soir après le travail et de nous avancer au maximum en Allemagne. Après 4 heures de route, nous sommes au niveau d’Offenburg, il est temps de faire une pause. Un très gros morceau nous attend demain.

Jour 2 Offenburg – Kolding

Un jour de plus sur la route… Entre travaux et embouteillages nous mettons une douzaine d’heure à atteindre notre point de chute : Kolding. C’est de là que le premier pont danois enjambe la mer baltique pour nous ouvrir la porte de l’île de Fyn.

Jour 3 Kolding – Copenhague

Nous sommes enfin en Scandinavie ! Pour cette journée, nous n’avons pas particulièrement prévu de plan, nous décidons de prendre les petites routes pour admirer la campagne danoise. Toujours plongée dans la lecture de mon fidèle Routard, je découvre un château sur notre route. Nous prenons donc la direction du Château d’Egeskov. C’est une visite agréable, autour du château l’actuel propriétaire a monté un nombres incalculable de musées hétéroclites (transports, camping, pompiers, motos… tout y est!). Mais c’est parfait pour occuper notre journée et découvrir la vie de château danoise.

IMG_1985IMG_2000

Après cette petite visite impromptue, nous prenons la direction de Copenhague où nous posons nos valises au camping Apsalon Rodovre. Rien d’incroyable mais si vous cherchez un endroit calme et pratique pour aller en ville, c’est parfait.

Ensuite, direction la ville pour découvrir rapidement le fameux quai de Nyhavn et ses maisons colorées. Un lieu magique au coucher du soleil malgré la foule de touristes.

IMG_2068

Jour 4 Copenhague – Helsingør – Fiskebäckskil

Après 4 jours sur la route, c’est le grand moment. Nous allons enfin traverser une dernière fois la mer baltique pour atterrir en Suède. Nous pensions traverser un pont. Mais finalement, l’attrait de la mer étant trop fort et le prix du pont assez exorbitant, nous décidons d’emprunter le ferry. Le port est à Helsingør, autrement appelée Elseneur. Ce nom ne peut que résonner à vos oreilles si vous avez lu Hamlet. La visite express du château était donc de rigueur.

Une fois en Suède, l’un des plus beaux spectacles que j’ai pu voir dans ma vie nous attendais. Nous devions passer la nuit à Fiskebäckskil et au moment d’entrée dans le village… je vous laisse juger.

IMG_2149IMG_2145

Jour 5  Fiskebäckskil – Hunnebostrand – Fjallbacka

Nous voilà donc à Fiskebäckskil. Nous avons enfin atteint l’Eldorado : le Bohuslän. C’est la région qui s’étend de Göteborg à la frontière Norvégienne, au sud-ouest du pays. Il s’agit de la seule côte atlantique du pays (même si officiellement il s’agit de la Mer du Nord).

Je n’ai pas vraiment de grand discours à faire sur cette région. Il s’agit simplement d’une enfilade de petits villages de pêcheurs tous plus mignons les uns que les autres. Nos trois coups de coeur ont été : le fameux Fiskebäckskil, Hunnebostrand et ses pontons et la charmante Fjällbacka.

Jour 6 Fjällbacka – Tanum – Karlstad

Après cette longue journée à en prendre plein les yeux, nous dormons à Fjällbacka. Le lendemain, nous prenons la direction de Stockholm, sur la côte est du pays. Nous ne pouvions pas venir en Scandinavie et ne pas aller dire un petit bonjour à ces bons vieux vikings. Sur notre route pour la capital, nous avons donc fait un crochet par Tanum, l’un des sites vikings les plus réputés du pays (et gratuit!).

IMG_2362

Le soir venu, nous jetons notre dévolu sur les bords du lac Vänern pour passer la nuit. Vänern est le plus grand lac de Suède. Il est immense, nous le longeons par la côte pendant plusieurs heures. Grâce à notre application préférée Park4night, nous trouvons un endroit rêvé où poser notre camion.

D’ailleurs, peut être est-il temps de vous dire un mot sur les nuits en camion en Suède. En un mot : PARADIS. La Suède est un pays merveilleux où vous pouvez dormir n’importe où sauf dans les parcs nationaux. Tellement incroyable que, en principe, vous pourriez même dormir dans un jardin. Les suédois partent du principe que la terre appartient à tout le monde et que, tant qu’il y a du respect, chacun est libre de choisir l’endroit où il veut passer la nuit. Le rêve. Dormir sans aucune inquiétude, sans jamais se demander si on va venir nous déloger au milieu de la nuit, ça n’a pas de prix.

Jour 7 Karlstad – Anundshög – Stockholm

Nous sommes maintenant en plein coeur de la Suède. Nous devons encore traverser la moitié du pays en largeur pour arriver à Stockholm. Même si les distances ne semblent pas énormes, il faut savoir qu’en Suède, il n’y a pas d’autoroutes. Enfin si. Une seule, entre Göteborg et Malmö. Donc forcément, en ne passant que par des routes de campagne, nous mettons un certain temps à traverser le pays. Mais c’est un plaisir, les routes sont magiques. Et avant notre arrivée au camping de Stockholm, nous faisons un dernier détour pour visiter un site viking. Cette fois ci, il s’agit des pierres levées de Anundshög.

IMG_2367.JPGIMG_2409

Jour 8 Stockholm

Stockholm est notre dernière grande étape. J’adore cette ville, elle est si agréable à vivre. Entre l’architecture scandinave et les dizaines d’îles qui composent la ville, c’est un endroit unique. Nous passons la journée à arpenter les rues, emprunter les ferries, visiter les musées gratuits et nous nous faisons un petit plaisir, visiter Skansen. Skansen est un éco-musée gigantesque, un des plus vieux du monde. Il recréé le mode de vie des suédois depuis son ouverture en 1891.

Jour 9 Stockholm – Vadstena – Ohs

Le point final de ce road trip approche dangereusement… Nous quittons Stockholm pour atteindre Trelleborg, d’où nous prendrons un ferry pour rejoindre l’Allemagne. Mais avant, nous avons encore une nuit à passer en Suède, à mi-chemin. Après avoir passé plusieurs heures à trouver un endroit où dormir sans être trop près de la route, nous décidons de nous arrêter au bord du lac d’Ohs, en pleine nuit. Sans rien voir autour de nous.

Jour 10 – 11 Ohs – Annecy

Le matin venu, je découvre un lac désert, entouré de forêt… La question ne s’est pas posée bien longtemps, maillot de bain rapidement enfilé, je prends mon premier bain suédois ! Une fois sur mon rocher, je vois tout le lac autour de moi. Et je suis seule. Les plages sont vides, personne n’est à l’eau, je savoure. Un moment si simple et pourtant inoubliable.

Nous avons un peu d’avance sur notre bateau, après une petite recherche dans notre guide nous mettons le cap sur Ystad, une petite ville médiévale charmante et idéale pour terminer notre parenthèse suédoise.

Voilà… notre voyage touche à sa fin. Il nous reste maintenant 12 heures de route et 4 heures de ferry entre la Suède et l’Allemagne pour rejoindre nos montagnes alpines.

Ce road trip a, honnêtement, été un des plus beaux voyages de ma vie. Le Bohuslän est une région à couper le souffle dont je n’avais jamais entendu parler et qui mérite clairement qu’on s’y attarde. La Suède est un pays accueillant, superbes, socialement très évolué… Décidément un très beau pays. La prochaine fois nous tirerons encore plus vers le nord pour atteindre la Laponie et le Cap Nord. Mon rêve ultime.

Ah, vous vous demandez ce qu’on a bien pu manger ? Des crevettes bien sûr !

IMG_2224

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s